360°, au Coeur de l'Invisible

 

Documentaire 
Durée : 100x6 '
Support :

 

Réalisateur : Thierry Berrod

voir la bande annonce
télécharger la bande annonce

 (1.5Mo)

 

Concept

 

Les insectes et parasites sont certainement les créatures les plus étonnantes et les plus répandues sur terre.
Certains sont jolis d’autres répugnants, mais tous interviennent d’une façon plus ou moins directe et immédiate dans notre existence.
Observés de près ils révèlent un univers fascinant. Pourtant notre œil n’en perçoit qu’une infime partie. Une infinité de détails nous échappent tant sur leur constitution que sur leurs propriétés fascinantes. Ils sont de fantastiques machines biologiques et leur observation plus approfondie laisse entrevoir des trésors de technologie (vision à 360°, communication chimique des fourmis, système de détection thermique du moustique, faculté d’accélération de la puce au moment de son saut équivalente à 12g etc… ).
Se faire aussi petit, voir beaucoup plus petit que ces créatures, pour pénétrer leurs secrets et passer les frontières du visible, tel est le propos de cette série.
Grâce aux techniques de tournage en Microscopie électronique (ESEM / Environmental Scanning Electron Microscope) développées par Mona Lisa Production en partenariat et en exclusivité avec Philips (brevet Mona Lisa Production), il est possible de filmer les insectes vivant en les grossissant jusqu’à 25 000 fois, ce avec une profondeur de champ incomparable.
Un bouleversement des échelles qui nous fait percevoir un monde peuplé d’Aliens jusqu’alors inaccessible, où règne une intense vie sauvage. Comme si vous surpreniez un groupe d’extra-terrestre dans votre jardin !
Véritable film animalier à l’échelle microscopique, chaque épisode de la série détaillera les aspects les plus intéressants de l’insecte étudié en lien avec son environnement, et nous fera découvrir ses caractéristiques physiques, son comportement et son mode de vie.

 


Découpage d’un épisode

 

1) Séquence d’ouverture (45’’-1’)

 

Plan en microscopie électronique, rotation à 360° autour de l’insecte permettant de le visualiser sous une forme totalement inédite (25’’)
Enchaînement sur un plan permettant de visualiser à l’échelle de notre oeil l’environnement de l’insecte.
Sur un mode parfois humoristique, la succession de ces deux plans provoquera une mise en parallèle forte de deux mondes, l’un visible l’autre invisible.

 

2) Séquence centrale (4’30’’-5’)

 

Observation de l’insecte dans son quotidien, description de ses facultés, zoom sur certains organes et description de leur fonctionnement (exemple : dard de l’abeille, œil de la mouche etc…).
Majoritairement composée d’images en microscopie électronique, cette séquence utilisera aussi des plans en macro donnant la possibilité de jouer sur toutes les nuances de l’infiniment petit par un va et vient entre détail (une antenne de fourmi), partie (une tête de fourmi), et globalité (la fourmi entière )

 

3) Séquence finale (15’’)

 

Zoom arrière en accéléré ou tout autre procédé permettant de revenir sous forme anecdotique ou symbolique à notre monde visible, avec une référence à l’insecte étudié sous forme de clin d’œil.

 


Exemples :

 

-Le Poux de corps
1) Séquence d’ouverture
360° en microscopie électronique autour d’un poux sur un poil pubien
Enchaînement sur un plan de couple qui danse

 

2) Séquence centrale
Observation scientifique du poux de corps

 

3) Séquence finale
Plan d’un homme de dos, pantalon baissé, qui se fait examiner dans le cabinet d’un praticien

 

 

-La Puce
1) Séquence d’ouverture
360° en microscopie électronique autour d’une puce attachée à un fil
On découvre la puce dans un cirque de puces en train de tirer un « chariot »

 

2) Séquence centrale
Observation scientifique de la puce

 

3) Séquence finale
Plan sur les spectateurs en train d’applaudir. L’un d’eux se gratte.

 

 

 

-L’Acarien
1) Séquence d’ouverture
360° en microscopie électronique autour d’un Acarien sur un poil de moquette
Plan d’un homme qui passe l’aspirateur

 

2) Séquence centrale
Observation scientifique de l’acarien

 

3) Séquence finale
L’homme range l’aspirateur et soudain éternue

 

 

Liste des épisodes

 

-Abeille (pollen / fleur)
-Acarien (poussière / homme)
-Araignée (fil / toile)
-Asticot (bouse / vache)
-Cafard (goutte d’eau / baignoire)
-Charançon (blé / silo à grain)
-Chenille (salade / jardin)
-Coccinelle (brin d’herbe / champ)
-Cochenilles (plante verte / jardin)
-Collemboles (terre / forêt)
-Criquet (épi de blé / champ)
-Ephémères (vase / lac)
-Fourmi (brindille / forêt)
-Guêpe (fruit / jardin)
-Libellule (roseau / mare)
-Luciole (brin d’herbe / nuit)
-Moustique (peau / homme)
-Phryganes (algue / rivière)
-Poux de corps (poil / homme)
-Poux de tête (poil / singe)
-Puceron (feuille / arbre)
-Punaise (matelas / homme)
-Sangsue (jambe / homme)
-Scarabée (grain de sable / dunes)
-Tardigrade (glace / antarctique)
-Termite (bois / charpente)
-Tique (plume / oiseau)
-Ver (terre / pluie)
-Ver à soie (fil / tissu)
-Virus (cellule / homme)

 

Les techniques

 

Prises de vues en microscopie électronique environnemental.
Mona Lisa production, inventeur du film animalier au microscope électronique, à déposé plusieurs brevets depuis 1999 sur les techniques de prises de vues animée en microscopie.
Mona Lisa Production travaille actuellement en exclusivité mondiale avec Philips Electronique /Fei sur le projet d’un nouveau ESEM de nouveaux développements.

 

Plateforme travelling 360° adaptée à la microscopie électronique.
Pour la première fois une platerforme télécommandée ( brevet) permet d’opérer à l’échelle de l’infiniment petit grâce à un travelling parfaitement centré sur 360°.

Mona Lisa Production - 3 et 4 Place Chazette - 69001 Lyon FRANCE
Tél : +33 4 78 39 04 04 - Fax : +33 4 78 29 09 47

email : info2@monalisa-prod.com